Le plus grand parc européen consacré aux télécoms !
Etude de cas Cité des Télécoms

Contexte +

La Cité des télécoms est le plus grand parc européen consacré aux télécommunications, des débuts à nos jours.
Elle fait partie de la fondation Orange qui a pour objet de soutenir la promotion, auprès du public, de la culture scientifique et technique liée au secteur des télécommunications, en s’appuyant sur la Cité des télécoms.

{...}

Contexte -

La Cité des télécoms est le plus grand parc européen consacré aux télécommunications, des débuts à nos jours.
Elle fait partie de la fondation Orange qui a pour objet de soutenir la promotion, auprès du public, de la culture scientifique et technique liée au secteur des télécommunications, en s’appuyant sur la Cité des télécoms. Elle en assure la gestion mais aussi la conservation et la valorisation du « Radôme », classé monument historique et labellisé patrimoine du XXe siècle (Il abrite une antenne de télécommunication qui a permis la première expérience de mondovision avec la transmission vidéo en direct entre les États-Unis et l’Europe en 1962)
Créée en 1991, la cité accueille chaque année près de 80 000 visiteurs de tous âges.

Les visiteurs peuvent y trouver :
- des expositions temporaires (2013 : Les maths à portée de mains, 2016 : Les illusions d’optique, quand notre cerveau nous joue des tours !, 2017 : L’espace, quelle histoire !)
- des expositions permanentes sur l’évolution des télécoms
- Et bien entendu le radôme !

Des Ronds dans l’eau accompagne la Cité dans la globalité de sa communication depuis maintenant 6 ans. Après avoir travaillé de nombreuses années avec des agences d’envergure nationale, l’équipe de la Cité était à la recherche d’un acteur local, qui puisse être très présent au quotidien et force de proposition. C’est donc un partenariat privilégié qui était recherché et que nos équipes s’attachent à faire vivre saison après saison.

Objectifs +

Accompagner et soutenir le travail mené par la Cité pour s’extraire du musée traditionnel et devenir un véritable lieu de diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle des télécommunications, adapté au plus grand nombre.

{...}

Objectifs -

Accompagner et soutenir le travail mené par la Cité pour s’extraire du musée traditionnel et devenir un véritable lieu de diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle des télécommunications, adapté au plus grand nombre.
En d’autres termes, mettre en place une stratégie et un plan de communication qui permette de s’extraire de l’image du « Musée du Radôme » où l’on ira une fois dans sa vie, pour installer celle d’une cité attractive, ludique, vivante dans laquelle on pourra à chacune de ses visites découvrir de nouvelles expositions, de nouvelles thématiques.

Solutions +

La communication de la Cité était 100 % institutionnelle, elle portait exclusivement sur le Radôme. Nous avons recommandé de passer à une communication 100 % évènementielle en mettant en avant toutes les expositions et animations de la Cité, plus que le Radôme lui-même.

{...}

Solutions -

La communication de la Cité était 100 % institutionnelle, elle portait exclusivement sur le Radôme. Nous avons recommandé de passer à une communication 100 % évènementielle en mettant en avant toutes les expositions et animations de la Cité, plus que le Radôme lui-même.

Le radôme quand à lui, allait jouer un rôle majeur : celui de point d’identification du lieu, celui de symbole fort qui pouvait faire office de « marque » pour la Cité. Nous avons ainsi créé un bloc marque efficace, à partir du radôme.

Chaque année, nous concevons un visuel illustrant la thématique annuelle retenue par l’équipe et le côté vivant et animé de la Cité. Ce visuel doit ensuite être décliné sur tous les supports nécessaires (signalétique et scénographie des expositions , brochures scolaires, site internet, encarts presse, affichage…).

Nous avons également accompagné l’équipe Orange pour mettre en place évènementiel et communication à l’occasion des 50 ans du Radôme en 2012. Nous avons ,après de nombreux échanges sur les objectifs de cet évènement et les différentes cibles de la communication, été force de proposition pour mettre au point un plan d’actions complet et adapté à chacune d’entre elles, tout au long de l’année 2012. Des outils spécifiques ont ensuite été créés et déclinés : visuel spécifique, signalétique, fresque extérieure « 50 ans, 50 dates »…

Le gros « chantier » lancé début 2014 : le site internet de la Cité, conçu et développé par l’agence Voyelle.