Karine Le Déon

    Date 2019
    Partager sur facebook
    Partager sur linkedin

    « j’ai adoré la discrétion et la délicatesse de l’agence : on a toujours l’impression d’être les seuls clients, uniques et privilégiés y compris dans les moments de choix qui peuvent être difficiles. »

    K comme Karine, K comme Kantoz… K comme quand tu oses ! Début 2o19, La Crevette bleue, rachetée en 2o13 par Karine et Jean Michel Le Déon, cède sa place à la Kantoz. Un habile changement de nom, des travaux de rénovation d’envergure et une communication adaptée et allégrement menée ont totalement bouleversé l’esprit des lieux et la notoriété du restaurant.

    Avec un K comme …

    « En une année de Kantoz, nous avons connu une croissance plus importante qu’en six années de La Crevette Bleue… », confie Karine, l’heureuse et rayonnante propriétaire du restaurant. « … j’ai voulu travailler avec l’agence Des ronds dans l’eau car je connais leurs talentueuses productions telles Vincent Coiffure, En Avant de Guingamp, leur communication touristique, …. Leur association avec Stéphane Lhotelier, architecte de l’agence UH, a comblé mes envies et mes rêves les plus forts. Création du nom, du logo, de l’identité visuelle et de la signalétique, mise en scène et en espace, …

    Aujourd’hui, on va encore plus loin avec la réalisation de notre site web, notre click & collect et les réseaux sociaux. Nous travaillons main dans la main avec l’agence, un lien efficace avec des vrais professionnels, à l’écoute, intelligents, savoureux et charmants… », ajoute Karine, ravie de cette belle expérience réussie en précisant : « … on voulait que cela parle de Bretagne, on voulait mettre en avant les produits que l’on vend : des produits locaux et bretons. De plus, j’ai la réputation d’être une femme aux petits soins avec tout le monde : mon équipe, mes clients… aujourd’hui, j’ai l’espace et le nom pour parfaire et développer toutes ces qualités et la communication pour le faire savoir. »

    Quand tu oses la Kantoz

    « Le moment le plus émouvant ça a été la présentation avec le choix du nom, le choix des typos et des couleurs, et des dessins : j’étais émue aux larmes tellement c’était bien trouvé, tellement c’était abouti, précis. J’ai eu l’impression que Des ronds dans l’eau était venu faire un tour dans ma tête et en avait ressorti le meilleur pour raconter merveilleusement bien ce que l’on veut faire ici. La Kantoz, c’est une synthèse de vie : on voulait des personnages emblématiques : depuis plus de 3o ans, le même goëland nous rend visite régulièrement au resto : un goëland à la palme un peu abîmée : DRDE l’a dessiné et on l’a appelé Kikan le Goëland, Kikan, comme le meilleur pote de Jean Michel, mon mari … et puis, il y a la pin-up qui invite à la ‘poz Kantoz’ qui va parfaitement bien avec la marinière bleue et blanche des filles … et puis … », Karine est intarissable lorsqu’il s’agit de raconter la révolution de La Crevette à La Kantoz.

    «… tout a été très réfléchi : plus d’une année d’échanges et de propositions qui ont évolué pour recevoir les clients comme chez nous. Justement, pour ne pas brusquer nos clients fidèles, nous les avons interviewés et on a réalisé une tombola pour qu’ils devinent le nom futur à partir d’un rébus. Le personnel aussi a été associé à tout le reste de la réflexion. Ils sont nos yeux et nos oreilles sur le terrain, ce sont nos experts. Ils ont fait partie de la boucle tout le temps. À un moment on a caché le choix du nom, mais on a voulu faire de sa révélation une vraie belle surprise avec une présentation un peu exceptionnelle lors d’une soirée. Ils ont tout adoré avec un enthousiasme délirant. Aujourd’hui, ils sont fi ers. Et le chef-cuistot, un Christophe aussi, va se faire tatouer la pin-up … je ne sais pas encore où … » précise Karine en riant de beau et bon coeur.

    « La com ça ne s’arrête pas à faire une jolie boîte, à faire un joli dépliant, à la création d’un logo, l’agence m’a apporté une vue d’ensemble.»

    La pin up et le goëland

    « La communication c’est quelque chose de précis, d’important … Avec Des ronds dans l’eau c’est minutieux et puis dans cette agence atypique, la multiplication des cerveaux crée l’effervescence et fait naître de belles idées à la fois grandes et simples … », dit Karine, convaincue du juste choix qu’elle a réalisé. « … J’ai adoré la discrétion et la délicatesse de DRDE : on a toujours l’impression d’être les seuls clients de l’agence, uniques et privilégiés y compris dans les moments de choix qui peuvent être difficiles. Toute l’équipe sait se mettre à la portée de toutes et tous, ils ont un souci du détail impressionnant, ils sont minutieux, perfectionnistes … c’est un vrai bonheur … », reconnaît la patronne de La Kantoz.

    « … Notre chef de cuisine, alors qu’il est très ouvert et qui est une superbe personne, comme chaque membre de notre équipe, avait quelques craintes face au changement … quand il a vu le projet et la manière de le conduire, il a totalement adhéré. C’est très abouti, l’agence s’approprie le client et ses désirs les plus profonds. Même si on reconnaît bien la patte Des ronds dans l’eau, le projet est totalement personnalisé et nous ressemble, ressemble à l’équipe. » avoue Karine.

    Les nouvelles conquêtes

    « On voulait garder l’authenticité des produits et du rapport avec les gens. On les a améliorés : les clients s’identifient bien au restaurant. Simplicité, qualité, générosité : la générosité c’est le plus important, voilà ce qui nous ressemble et qui se traduit parfaitement bien dans toutes les solutions déployées avec l’agence jusqu’aux profonds changements dans l’utilisation de l’espace qui laissent davantage de place à la convivialité et
    facilite le lien humain. » , démontre Karine précise et déterminée.

    « On a bossé pour la réouverture sur les réseaux sociaux et le site internet : une manière d’aller chercher de nouveaux clients. Nous développons la vente à emporter et nous avons pour nouveau projet de développer une gamme Healthy [cuisine santé] en conservant les produits traditionnels bretons et en sachant envisager et valoriser les tendances. ». Pour conclure, Karine déclare avec ferveur : « … la déco est intemporelle, c’est du solide on a gardé l’esprit marin et les gens aiment cela, ils y sont attachés … on a su conserver les habitués et conquérir de nouveaux clients, c’est énorme les nouveaux clients ! … de La crevette bleue à La Kantoz haute en couleurs, je crois que, toutes et tous, ensemble, on a su former une belle équipe pour une réussite qualitative et enthousiasmante. » Une Kantoz à l’image de sa directrice : drôle, vive, accueillante, conviviale, généreuse et élégante.

    À voir également

    "On voulait ouvrir un nouveau concept de salon mais on ne savait pas comment s’y prendre. On avait l’idée mais pas la méthode…”

    "L'agence s'empare d'un bout de fil et déploie son expertise qui amène dans la vérité de ce qu'on voulait dire : cela sublime le produit, cela rend puissant…“